Notre Mission - PowerZ

PowerZ est un jeu vidéo qui doit permettre à tous les enfants du monde d’apprendre. De comprendre. De trouver leurs passions et de développer leurs capacités.

C’est incompréhensible mais ce jeu n’existe pas encore.

Parce que la technologie n’aime pas l’éducation. Et parce que l’éducation n’aime pas la technologie.

La technologie n’aime pas l’éducation. Elle rêve de moutons électriques, de brosses à dent qui parlent, d’aller sur Mars, de livraison à domicile ou de robots.

L’éducation n’aime pas la technologie parce que l’écran n’est utilisé que comme une super tétine culpabilisante. Le moyen d’être tranquille pendant un moment, mais qu’il faut essayer de limiter au maximum. Car si l’éducation fuit la technologie, les enfants la plébiscitent. Alors que se passerait-il si on arrivait à la rendre utile ?

Le jeu n’est pas la finalité de PowerZ, c’est son développement.

Ce sont les réponses que nous allons apporter au fur et à mesure à toutes les questions qu’un tel jeu implique :

  • Quelle est la place de l’écran ?
  • Quelle sécurité sur les données, sur le multijoueur ?
  • Quels contenus et comment les valider ?
  • Comment en permettre l’accès aux plus défavorisées ?
  • Si le jeu est trop attractif, comment en sortir ?
  • Comment passer d’une récompense bassement matérielle et virtuelle à une récompense plus noble, le plaisir d’apprendre ?

Réfléchir à l’éducation devient politique.

C’est pour cela que PowerZ est un mouvement. Petit aujourd’hui, mais qui sera alimenté de débats, de réflexions, de rires, d’interrogations, qui serviront à construire ce jeu, ce monde éducatif, au fur et à mesure.

Les conséquences de nos choix seront immédiatement visibles !

Nous partageons ce pouvoir incroyable des enfants : la naïveté. Croire que tout est possible.

Nous serons totalement transparents

L’ambition de PowerZ est de repenser l’éducation des enfants du monde à travers des mécanismes différents.
Cela ne doit pas se décider « en chambre » entre nous, avec quelques experts et investisseurs. Au contraire, cela doit se faire avec un mouvement de personnes (profs, parents, enfants) le plus large possible et dans la plus grande transparence. Rien ne peut être caché ou non-dit.
N’hésitez pas à contribuer ou donner votre avis sur nos réseaux sociaux ou en écrivant à agora@powerz.tech